F.A.Q.


  • Quels sont les réels bienfaits de s’entraîner en plein air?

    Une meilleure oxygénation par le plein air en milieu naturel
    Une plus grande tonification musculaire par une plus grande sollicitation des muscles profonds due aux déplacements sur une surface inégale
    Une plus grande amélioration cardiovasculaire grâce à l’entraînement en déplacement plutôt qu’en salle fermée
    Une rupture avec la routine due aux changements de saisons et à la variété de trajets
    Une diminution du stress grâce au contact avec la nature qui procure ressourcement et détente
    Un meilleur équilibre dû aux déplacements sur un sol inégal (excellent en prévention des chutes)
    Un meilleur système immunitaire (moins de rhumes en hiver)
    Une synthèse de la vitamine D lorsqu’on s’entraîne en plein jour
    Une plus grande motivation due à l’aspect de socialisation initiée et encouragée par les entraîneurs

  • Puis-je m’inscrire à plus d’un programme à la fois?

    Oui, il est possible de faire une combinaison de programmes comme vous le désirez. Par exemple, vous pouvez vous inscrire à un programme de Cardio-Musculation le lundi et un programme de Plein Air Tonus le mercredi. La seule exception est le programme Cardio-Jogging : vous devez vous inscrire à deux entraînements de même niveau à chaque semaine.

  • Est-il possible d’alterner mes entraînements?

    Par le choix de plus d’un programme disponible à l’horaire, vous pouvez varier votre type d’entraînement dans une semaine en fonction du choix que vous ferez lors de votre abonnement régulier. Si vous choisissez l’abonnement VIP, il vous sera possible de choisir n’importe lequel des programmes à l’horaire et ce, dans tous les parcs du Québec. Cela vous donne une grande variété de choix selon vos désirs tout au long de votre session. Il faut préciser toutefois qu’il est requis d’être inscrit dans le programme Cardio-Jogging et Cardio-Bambin pour y participer, même pour l’abonnement VIP.

  • Puis-je m’entraîner dans d’autres parcs si je me trouve à l’extérieur?

    L’abonnement VIP vous permet de vous entraîner dans tous les parcs du réseau à travers le Québec et ce, sans aucune limite durant toute votre session. Il faut préciser toutefois qu’il est requis d’être inscrit dans le programme Cardio-Jogging et Cardio-Bambin pour y participer, même pour l’abonnement VIP.

  • Quelle formation ont les entraîneurs Cardio Plein Air?

    Tous nos entraîneurs ont une certification ou un diplôme reconnu dans le domaine du conditionnement physique. De plus, ils ont une attestation RCR qui doit être reconduite à tous les 12 mois afin d’assurer la sécurité de nos participants. Ils ont également suivi avec succès la formation Cardio Plein Air requise. De plus, chaque entraîneur est certifié pour chaque programme Cardio Plein Air et est supervisé à un rythme d’au moins une fois par année.

  • Quelle est votre politique de remboursement?

    Le consommateur peut résilier son abonnement pour une session sans frais ni pénalité avant que le Franchisé autorisé n’ait commencé le début de la session. Si la session est commencée, le consommateur peut résilier son abonnement au plus tard dix jours ouvrables après le début de la session en envoyant un avis écrit et sa carte d’abonnement au Franchisé. Les frais suivants seront prélevés : 1/10e du montant de l’abonnement, frais d’inscription et entraînements déjà faits.

  • Où se procurer le matériel requis?

    Le matériel est vendu par chaque Franchisé au coût de 40 $ (taxes incluses). Ce dernier comprend une bande élastique de résistance ainsi qu’un matelas de sol thermique.

    *Les programmes Cardio-Express, Cardio-Bambin et Cardio-Jogging ne requièrent aucun matériel.

  • Que se passe-t-il quand il pleut, il fait très froid ou très chaud?

    Il est très rare qu'un entraînement soit annulé. Il s'agit de s'habiller en fonction du temps.

    Lorsqu'il y a un orage ou que la température est sous - 25 °C l'hiver, l'entraînement peut être annulé. Les participants peuvent remplacer cet entraînement par un autre dans la grille horaire.

    Par temps chaud, les séances de Cardio-Musculation et Cardio-Poussette sont modifiées en intensité (ou changées pour une séance du programme Plein Air Zen)

  • Comment s'habille-t-on?

    Comme pour faire une randonnée pédestre ou du ski de fond (l'hiver). L'activité ne requiert pas de vêtements spéciaux. Tous les conseils donnés ci-dessous viennent du livre « Cardio Plein Air : s'entraîner à ciel ouvert » publié aux Éditions TréCarré.

    L’été : la saison chaude

    Le plus important lors d’un entraînement en saison estivale, est d’éviter les coups de chaleur. Vous devrez penser à porter des vêtements pâles qui permettent la sudation et ne renferment pas la chaleur. La casquette ou chapeau sont de mise pour éviter les coups de soleil à la tête et au visage.

    Dès que vous mettez les pieds dehors, pensez à la protection solaire en appliquant, à toutes les deux heures, sur les parties exposées au soleil, une crème ou lotion possédant un FPS d’au moins 15.

    Bien que la bouteille d’eau ne soit pas une pièce de vêtement, elle devrait toujours faire partie de votre équipement lorsque vous vous entraînez, surtout par temps très chaud.

    L’hiver : la saison froide

    Afin de vous garder au sec et bien au chaud pour la saison hivernale, on parlera de système multi-couches constitué de trois épaisseurs :

    1- le sous-vêtement
    2- l’isolant
    3- la coquille

    Le sous-vêtement

    Qualités recherchées :
    - évacuation rapide de la vapeur d’eau
    - séchage rapide
    - entretien facile
    - sans rétention des odeurs
    - légèreté

    Meilleurs matériaux :
    - polyester
    - polypropylène
    - laine de Mérinos
    - soie

    Note : Il est préférable de ne pas porter de coton comme couche de base car ce dernier absorbe rapidement la transpiration et prend trop de temps à sécher. Le coton ainsi imbibé de sueur transporte alors la chaleur du corps vers l’extérieur et peut donc causer l’hypothermie par temps très froids.

    L’isolant
    Sa fonction principale est d’emprisonner l’air du micro-climat interne.

    Qualités recherchées :
    - colle au corps
    - prise d’aération
    (ex : ouverture sous les aisselles)
    - séchage rapide
    - entretien facile

    Meilleurs matériaux :
    - polyester brossé (Polar)
    - duvet (plus chaud)

    La coquille
    Cette couche servira à protéger le corps des éléments extérieurs tels que le vent, la pluie ou la neige.

    Qualités recherchées :
    - imperméabilité
    - coupe-vent
    - capuchon
    - résistance à l’abrasion
    - évacuation de la vapeur d’eau
    (ouvertures aux aisselles et au dos)
    - séchage rapide
    - légèreté

    Meilleurs matériaux :
    - nylon
    - polyester
    - goretex

    La tête, les mains, les jambes et les pieds

    À cause de l’irrigation sanguine constante du cerveau, la tête est la partie du corps par laquelle nous perdons le plus de chaleur. Il est donc important d’avoir la tête couverte lorsqu’il fait froid. Une tuque de laine ou en Polar et un capuchon imperméabilisé vous garderont au chaud tout au long de votre activité.

    Les mains, quant à elles, reçoivent peu d’irrigation sanguine surtout lorsqu’on fait une activité physique qui sollicite de grands groupes musculaires comme les jambes. L’idéal pour protéger les mains du froid et du vent est de porter des mitaines, plus chaudes que les gants, en polyester ou Goretex imperméabilisé.

    Pour ce qui est des jambes, vous pouvez vous référer à tout ce qui a été mentionné plus haut sur le système multi-couches.

    Pour garder vos pieds au sec et au chaud, évitez surtout le coton qui absorbe la sueur et risque de vous faire geler des pieds et optez plutôt pour des tissus synthétiques. En hiver, votre chaussure ou botte devra être imperméable et avoir un isolant en Polar.

    L’automne et le printemps : les saisons tièdes

    Le système multi-couches est aussi applicable pour ces deux saisons. La différence majeure sera essentiellement dans l’épaisseur des matériaux choisis selon la température et les conditions météorologiques.

    Conclusion

    En terminant voici d’autres éléments à considérer lorsque l'on fait l’achat de vêtements de plein air. Pour s’assurer d’une bonne imperméabilité, les coutures doivent être plates et bien scellées, les poignets à fermeture serrée et les fermetures éclair étanches. Un capuchon détachable permettra une plus grande versatilité. Des genoux articulés à la jambière vous donneront toute aisance de mouvements.

    Certaines personnes diront qu’il en coûte cher pour bien s’équiper pour les activités de plein air. Il est vrai que les matériaux que j’ai mentionnés sont un peu plus dispendieux mais ils valent leur pesant d’or. Et comme ces tissus sont plus résistants, vous pourrez les garder longtemps. Une bonne façon d’économiser sur les vêtements de plein air est de les acheter en fin de saison. Souvent à cette période vous pourrez faire des économies jusqu’à 50 ou 70 %.

    Les technologies ayant beaucoup évolué en matière de vêtements de plein air, nous n’avons plus d’excuses pour ne pas aller jouer dehors. Rappelez-vous, lorsque vous étiez enfant, le plaisir d’aller marcher dans les flaques d’eau par temps pluvieux et la sensation de bien-être accompagné de petites joues rouges après avoir joué dans la neige pendant des heures durant.

    « Il n’y a pas de mauvais temps, il n’y a que de mauvais vêtements. »


    Choisir une chaussure de sport

    La pièce d’équipement la plus importante lorsque l’on s’entraîne est indéniablement la chaussure. Une chaussure de sport peut rendre votre expérience beaucoup plus agréable si elle est confortable.

    Un soulier qui ne convient pas bien à votre pied ou au type d’entraînement que vous pratiquez peut créer des pathologies au dos, aux hanches, aux genoux et aux chevilles.

    Il faut savoir que 25 % des gens ont des problèmes de pieds et ont besoin d’une chaussure spécialisée, et que les femmes ont 4 fois plus de problèmes de pieds que les hommes. Il est donc important de choisir sa chaussure en fonction de la morphologie de son pied.

    On classifie les formes de pieds en trois catégories :
    1- le pied plat (sans arche)
    2- le pied normal
    3- le pied ayant une arche prononcée

    Chaque type de pied nécessite un type de chaussure différent. Le pied plat a besoin d’un bon support pour bien contrôler les mouvements latéraux. On recommande une chaussure offrant une bonne stabilité au pied normal. Et, il est conseillé d’opter pour une chaussure ayant un bon rembourrage (cushionning) pour le pied à arche prononcée.

    Nous vous suggérons d’acheter vos chaussures de sport dans des magasins spécialisés pour le sport tels que Sports Expert, SAIL, etc. et surtout de ne pas opter pour les boutiques qui vendent des chaussures tendances qui ne sont pas du tout adaptées aux activités sportives. Très souvent, ces chaussures n’offrent pas un bon support et ont un talon trop haut (le talon d’une espadrille ne devrait jamais dépasser un pouce).

    De plus, dans une boutique spécialisée en vêtements sportifs, les vendeurs seront plus en mesure de bien vous conseiller. Un vendeur qualifié vous demandera de marcher devant lui afin d’étudier votre démarche et ainsi déterminer vos besoins selon la morphologie de votre pied. Lors de votre magasinage, apportez une vieille chaussure pour en montrer le patron d’usure au vendeur.

    Conseils pour magasiner ses chaussures

    1- Magasinez en fin d’après-midi car les pieds enflent pendant la journée. De cette façon, vous serez assuré de ne jamais être à l’étroit dans vos chaussures.
    2- Déterminez à l’avance la morphologie de votre pied pour en informer le vendeur.
    3- Ayez avec vous vos orthèses si vous en portez pour voir si elles font bien dans vos nouvelles chaussures.
    4- Essayez les espadrilles avec les bas d’exercice que vous avez l’habitude de porter.
    5- Choisissez une chaussure d’un demi-point plus grand que vos chaussures de ville. Un autre indice pour savoir si la chaussure choisie est de la bonne grandeur est d’avoir la largeur de votre pouce entre votre orteil le plus long et la pointe de la chaussure.
    6- Essayez les deux chaussures et lacez-les entièrement. Nous avons souvent un pied plus gros que l’autre. Choisissez la pointure qui convient au pied le plus gros.
    7- Marchez ou joggez dans le magasin, ou reproduisez les mêmes mouvements et déplacements que vous faites lors de votre activité physique, cela vous permettra de voir comment la chaussure supportera vos mouvements. Marchez aussi sur différentes surfaces (tapis et plancher de bois).
    8- Écartez les orteils pour vérifier que la largeur de la chaussure convient bien à la largeur de votre pied.
    9- Assurez-vous que le talon reste en place lorsque vous marchez afin de minimiser les frottements et ainsi éviter les ampoules.
    10- Veillez à pouvoir fléchir aisément les orteils car la semelle de la chaussure doit être flexible et non pas rigide afin de permettre un déroulement complet du pied quand vous marchez.

    Vous devez être prêt à payer entre 100 $ et 150 $ pour avoir une bonne chaussure de sport et il est recommandé de les changer à tous les 500 kilomètres ou à tous les 6 mois si vous vous entraînez de façon assidue. Parmi les bonnes marques, on retrouve New Balance, Asics, Nike Air, Brooks et Ryka. Ryka est une marque d’espadrille faite par des femmes pour des femmes, donc bien adaptée aux besoins des femmes particulièrement. Pour les chaussures de plein air, Merrell et Salomon sont aussi de bonnes compagnies.

  • Quel type de poussette recommandez-vous?

    Une poussette de 3 ou 4 roues peut être utilisée. Il est favorable que les roues avant puissent se barrer pour faciliter les mouvements latéraux. L'enfant doit obligatoirement être attaché dans la poussette. La poussette-parapluie et le porte-bébé sont interdits. Nous suggérons également que les bébés soient nourris avant ou après la séance d'entraînement.

  • Quel type de traîneau recommandez-vous et comment dois-je habiller mon bébé?

    L’hiver est une magnifique saison à découvrir avec votre petit trésor : de l’oxygène à profusion, des paysages à couper le souffle, le sentiment d’être bien vivant. Juste des belles bulles de bonheur!

    S’entraîner en plein air l’hiver, c’est une façon d’arriver plus vite au printemps, en top forme!

    Pour que votre petit trésor soit bien au chaud tout l’hiver, habillez-le toujours avec plusieurs couches légères de vêtements plutôt qu’une seule couche épaisse. Cette superposition de vêtements l’isolera plus efficacement du froid. Évitez les vêtements de coton : préférez des combinaisons avec des tissus permettant une meilleure évacuation de la transpiration ou des pyjamas en laine polaire. En plus, c’est moins dispendieux! Aussi, il doit se sentir à l’aise dans ses vêtements, ne pas être serré comme un saucisson! L’air qui circule à travers chaque épaisseur est essentiel pour conserver la température de son corps.

    N’oubliez pas ses extrémités! Sa tête, ses oreilles, ses mains et ses pieds, car ils sont les parties du corps risquant le plus d’engelures. Donc, les tuques, mitaines, bas et bottes doivent être au rendez-vous! N’oubliez pas que les bottes doivent être à sa taille : trop petites, il risque des engelures car ses pieds seraient trop comprimés; trop grandes, elles ne réchaufferaient pas assez ses petits petons!

    Quel type de traîneau dois-je acheter ?

    Pour les bébés qui ne se tiennent pas assis, nous suggérons le traîneau en bois, plus stable, et qui permet de coucher bébé à l’intérieur. Par contre, le traîneau en plastique glisse mieux. Le traîneau « Baby Sled Deluxe » avec toit de Pelican® a fait ses preuves! Magasinez le traîneau avec votre bébé, pour le mesurer et s’assurer que le traîneau convienne et que sa tête ne ballotte pas.

    La corde doit faire 1 mètre ½ en U donc 3 mètres au total. Ajoutez un « foam » à tuyau ou une poignée de bicyclette pour plus de confort pour les mains. La corde pourrait aussi être attachée à une ceinture de taille à l'aide de 2 mousquetons pour avoir les mains libres ou à un harnais développé par une participante Cardio Plein Air. Informez-vous auprès du Franchisé de votre région.

    Placez une couverture ou un petit matelas sous bébé pour qu’il ne soit pas en contact direct avec le bois ou le plastique. Enveloppez-le soit dans un sac de couchage pour bébé ou dans une couverture.

    Assurez-vous qu’il est bien attaché dans le traîneau. Ne pas utiliser de siège d’auto.

    Quelques conseils pour vous les mamans.

    Privilégiez le système d’habillement multi couches (ou des pelures d’oignons!). Habillez-vous par superposition en suivant nos judicieux conseils dans la section «Comment s’habille-t-on». Avant de débuter l’entraînement, il est normal d’avoir un petit frisson mais il sera vite passé!

    N’oubliez pas vos extrémités! Tête, mains et pieds doivent être chouchoutés. Voyez comment bien les protéger dans la section «Comment s’habille-t-on».

    Portez des lunettes solaires et n’oubliez pas la crème solaire : la lumière du soleil se reflète principalement sur la neige, ce qui crée un éblouissement pour les yeux. Pour votre confort, munissez-vous de lunettes solaires. Et surtout, protégez votre peau en appliquant de la crème solaire.

    Restez hydratée : même s’il fait froid, vous allez transpirer à l’effort. Assurez-vous de boire de l’eau avant, pendant et après vos entraînements.

  • Est-ce donné par les municipalités?

    Cardio Plein Air est une entreprise privée qui possède la marque de commerce unique et brevetée de programmes d’entraînement en plein air. Cardio Plein Air travaille en collaboration avec les municipalités. D’ailleurs, vous retrouverez fréquemment les entraîneurs identifiés Cardio Plein Air animant les événements spéciaux organisés par les parcs ou les villes : échauffements lors de la Corvée du citoyen, Fête de la Famille, Fête du Citoyen, pour n'en citer que quelques-uns.

  • À partir de quel âge peut-on s’entraîner chez Cardio Plein Air?

    Il faut avoir 12 ans pour participer au programme Cardio-Jogging, être âgé entre 3 et 5 ans pour le Cardio-Bambin et être âgé de 8 ans et plus pour tous les autres programmes d’entraînement.

  • Le crédit d’impôt pour la condition physique des enfants est-il applicable chez Cardio Plein Air?

    L’enfant qui s’entraîne doit être âgé de moins de 16 ans au début de l’année au cours de laquelle les dépenses admissibles pour activités physiques ont été engagées. Si votre enfant participe à un programme d’activités physiques admissibles, vous pouvez avoir le droit de demander jusqu’à 500 $ relativement à des frais payés pour inscrire votre enfant. Pour en savoir plus sur le crédit d’impôt pour la condition physique des enfants, allez à : www.arc.gc.ca/conditionphysique.

  • Règlements des concours Facebook organisés par Cardio Plein Air

    Les concours ne sont pas gérés ou parrainés par Facebook.

    Facebook ne gère pas les concours et ne peut être tenu responsable en cas de problème.

    La participation aux concours est sujette aux règlements officiels.

    Règlements officiels des concours :

    1) À moins d’avis contraire, les concours Cardio Plein Air s’adressent aux personnes inscrites à une session Cardio Plein Air offerte dans ses points de services.

    2) Tous les détails concernant la période d’inscription aux concours sont indiqués sur la page Facebook de Cardio Plein Air.

    3) Le tirage au hasard du gagnant sera effectué dans les 2 semaines suivant la date de fin de la période d’inscription à la session visée par le concours.

    4) Le gagnant du concours consent à que son nom soit divulgué sur la page Facebook de Cardio Plein Air.

    5) Le gagnant sera contacté par téléphone ou par courriel selon les coordonnées fournies lors de son inscription à la session Cardio Plein Air visée par le concours.

    6) Le prix est non monnayable.

    7) Les membres de la direction, les employés du siège social de Cardio Plein Air, les Franchisés Cardio Plein Air et leurs entraîneurs ne sont pas admissibles aux concours.