Blogue

Les surprises de l’automne!

10 octobre 2018

Les plaisirs de l’automne sont nombreux : des paysages à couper le souffle, des températures agréables et un grand nombre d’activités à faire à l’extérieur.

L’automne sert de transition entre les températures chaudes de l’été et les températures froides de l’hiver, ce qui amène des changements souvent inconscients. En effet, des études ont prouvé que les températures plus fraîches et les jours plus courts peuvent avoir un impact sur notre humeur et notre consommation de nourriture. Ainsi, nous aurions tendance à ingérer 200 calories de plus par jour.

Pourquoi? Pour nous préparer à l’hiver et au manque de nourriture? Bien sûr que non. De nos jours, nous ne manquons pas de nourriture en hiver… mais il s’agit là d’un réflexe qui nous vient tout droit de nos ancêtres. Ce comportement est instinctif, alors ne soyez pas surpris si vous avez des fringales intempestives… vous ne faites que suivre votre instinct.

Avec l’arrivée de l’automne et du temps plus froid, viennent aussi s’ajouter de petits malaises saisonniers : rhume/grippe, alimentation, humeur, etc. On trouve sur le marché des allées complètes de produits naturels offrant de guérir, soulager ou apaiser notre malheur. Mais attention : les produits naturels ne sont pas sans risque. À titre d’exemple, l’échinacée peut aider à soulager les infections des voies respiratoires supérieures, les écoulements nasaux, la toux et l’irritation de la gorge. Par contre, les personnes asthmatiques, les personnes souffrant d’une maladie auto-immune (arthrite rhumatoïde, lupus, sclérose en plaques) ou les personnes allergiques aux plantes de la famille du tournesol ou à l’herbe à poux doivent éviter de consommer l’échinacée. Le ginseng, consommé pour aider en cas d’activité physique intense, de fatigue générale ou en cas de convalescence, est déconseillé aux gens qui font de l’hypertension artérielle et aux personnes souffrant d’asthme. Il entre également en interaction avec les médicaments anticoagulants et a tendance à augmenter les effets de la caféine.

Pour tous ces produits et bien d’autres, il est donc important de consulter un professionnel de la santé même si cela vous semble anodin, car la liste des effets indésirables et des contre-indications est presque aussi longue que l’allée à la pharmacie dans laquelle on trouve ces produits.

Quelques conseils pour éviter les impacts négatifs sur votre santé

1. Évitez de grignoter des aliments non nutritifs et néfastes pour la santé;
2. Mangez équilibré;
3. Surveillez vos portions;
4. Buvez beaucoup d’eau. Cela contribue à donner un sentiment de satiété;
5. Mangez 5 à 10 portions de fruits et légumes tous les jours. En plus de diminuer la faim, ils contribuent à fournir les vitamines essentielles pour affronter le froid;
6. Bougez : faites de l’exercice régulièrement;
7. Dormez suffisamment.

Sur ce, bonne et belle session automnale!

Sources

Capsules santé Plexo, membre de Groupe entreprises en santé

Dominique Langlais, conférencier et membre de Sporthèque

Photo par Gaelle Marcel