Blogue

Maintenir de bonnes habitudes l’hiver… c’est possible?

9 janvier 2019

Un article de Cardio Plein Air Sherbrooke

L’hiver est une saison qui provoque des changements dans les habitudes de vie de plusieurs d’entre nous. Nous avons tendance à être plus sédentaires, manger plus et rester dans le confort de la maison. C’est pourquoi une baisse d’énergie se fait sentir. Néanmoins, c’est possible de sortir de ce cercle vicieux et éviter cette fameuse « déprime saisonnière ».

« Nous sommes ce que nous mangeons! »

Durant cette saison froide, nous avons tendance à manger des repas réconfortants ou grignoter plus souvent par ennui. Malheureusement, l’énergie contenue dans certains aliments (sucres transformés, repas congelés, aliments préparés, alcool, etc.) n’est pas toujours optimale pour notre corps. Celui-ci se retrouve constamment en déséquilibre, car on consomme parfois plus d’énergie qu’on en dépense.

Maintenir un poids corporel stable demande donc plus d’efforts. Lorsque nous sommes moins actifs, c’est important de faire de meilleurs choix alimentaires pour éviter d’emmagasiner un surplus d’énergie qui se transformera en graisse.

Comment faire?

Si vous êtes moins actif durant l’hiver, profitez-en pour modifier votre alimentation en augmentant votre apport en protéines et en bons gras (voir les exemples plus bas) tout en diminuant votre consommation de glucides (produits céréaliers, pâtes, patates, etc.). Vous aurez moins besoin de ce dernier carburant pour fonctionner.

Quels glucides dois-je prioriser?

Il ne s’agit pas de bannir les glucides de votre alimentation, mais de choisir les bons et en bonne quantité (grosseur de votre poing), car ils sont essentiels pour votre cerveau et votre corps. Optez pour ceux qui vous apporteront des vitamines, des minéraux, des fibres et des antioxydants comme les fruits et les légumes, les produits céréaliers à grains entiers et les légumineuses.

Pourquoi les bons gras sont-ils bons pour moi?

Saviez-vous qu’un taux élevé de cholestérol provenant des bons gras diminue les risques de maladies cardiovasculaires? On nous dit souvent qu’il faut éviter de manger des aliments contenant des matières grasses (friture, gras trans et gras saturés). Toutefois, il existe de bons gras (acides gras essentiels) qui sont importants à intégrer dans l’alimentation. Ils permettent la diminution des taux de triglycérides et de cholestérol (mauvais gras). Optez pour les avocats, les noix et les graines, le beurre de noix, la noix de coco crue, les poissons sauvages riches en oméga-3 (saumon, maquereau, sardines, etc.), les olives et les huiles de première pression à froid en petite quantité seulement (avocat, pépins de raisin, noix de coco, olive extra-vierge, sésame, lin, tournesol, etc.).

L’hiver est une belle occasion de bouger!

Si une routine s’installe dans votre quotidien, sortez de votre zone de confort pour aller faire des activités qui sortent de l’ordinaire! Ayez le courage d’affronter le froid! Il n’existe pas de mauvaise température lorsqu’on porte de bons vêtements! Transformez vos activités courantes en les faisant différemment.

Par exemple, essayez le « fat bike » à la base de plein air André-Nadeau, découvrez le parc écoforestier de Johnville, allez marcher en raquette dans les sentiers le soir avec une lampe frontale ou aller patiner au travers des décors magnifiques du parc Lucien-Blanchard et du domaine Howard. Profitez-en pour aller jouer dehors en faisant un bonhomme de neige ou un fort avec les enfants et faites le plein de vitamine D!

Vous avez le goût d’en savoir plus?

Nous vous invitons à consulter un kinésiologue ou un nutritionniste pour mieux vous guider!

Sources

Bélanger, M., LeBlanc, M.-J., Dubost, M., 2015. La nutrition. 4e édition. Montréal. Chenelière éducation. TC Média Livres inc.

Photo par Adam Chang