fbpx

Blogue

Qu’est-ce que l’entraînement fonctionnel?

17 avril 2019

Un article de Marie-Eve Guérette et Patricia Drolet, franchisées Cardio Plein Air La Cité-Limoilou et Sainte-Foy

Chez Cardio Plein Air, notre philosophie quant à l’entraînement est d’abord de s’assurer d’une bonne qualité de mouvement pour un mieux-être, une meilleure qualité de vie, une plus grande sécurité dans la mobilité de nos participants de tous âges au sein de leurs activités quotidiennes et de meilleures prestations physiques pour nos sportifs.

C’est pourquoi nous tenons à garder de petits groupes (10 à 15 personnes), que nous choisissons avec soin des entraîneurs certifiés que nous passons en audition et que nous formons, que nous vous faisons remplir un questionnaire médical pour connaître vos pathologies et que nous faisons de la formation continue afin d’être à jour dans les changements en ce qui concerne l’entraînement.

Les exercices fonctionnels

L’entraînement fonctionnel permet d’entraîner le mouvement et non pas seulement le muscle comme on le fait dans l’entraînement dit traditionnel ou analytique. (Richard Chevalier)

Un exercice fonctionnel est un exercice qui possède de grandes similitudes biomécaniques avec un mouvement effectué dans notre quotidien ou lors d’un geste sportif spécifique.

L’entraînement fonctionnel est axé sur des mouvements qui miment ceux de votre pratique sportive ou d’activités physiques de tous les jours comme marcher, monter l’escalier ou transporter des objets lourds ou, par exemple, pour un joueur de tennis, un exercice qui reproduira son service. Bref, un exercice qui nous aidera à rendre notre quotidien plus facile et moins fatigant!

Composantes des exercices fonctionnels

– Utilisation simultanée de plusieurs muscles et articulations dans le but d’améliorer l’endurance musculaire, la force, la coordination, l’équilibre, l’agilité et la posture.
– Exécution d’un mouvement global, c’est-à-dire qui sollicite une chaîne musculaire plutôt qu’un seul muscle isolé (entraînement traditionnel).
– Des exercices exécutés dans plusieurs plans de mouvements.
– Dépense énergétique plus grande, car plusieurs muscles sont sollicités à la fois.
– Respect de nos limites biomécaniques (mouvement dans les amplitudes possibles par le corps).
– Bénéfices neuromusculaires.

Bénéfices de l’entraînement fonctionnel

– Rendre le corps plus harmonieux dans ses mouvements quotidiens en les travaillant sous supervision avec l’entraîneur (quel muscle doit être contracté, comment bien faire le mouvement efficacement, etc.)
– Apporter un bien-être au quotidien en pratiquant des activités qui pouvaient sembler impossibles avant! Est-ce que nous allons délaisser pour autant l’entraînement analytique et dit traditionnel que nous faisions auparavant (flexion du coude pour les biceps, extension du coude au-dessus de la tête pour les triceps)? Pas du tout! Les deux formes d’entraînement sont complémentaires.

Les rôles de chacun

Le rôle de l’entraîneur (votre coach)

– Corriger les mouvements et miser sur la qualité afin d’optimiser vos résultats.
– Bien démontrer les mouvements.
– Proposer divers degrés d’intensité et des variantes en cas de pathologie, afin que tous respectent leurs limites.
– Donner une rétroaction positive lorsque le mouvement est bien exécuté.

Bref, vous guider dans votre entraînement selon vos limites et objectifs!

Le rôle du participant

– Être à l’écoute des consignes de son entraîneur afin d’utiliser les bons muscles pour chaque mouvement. Tenter de suivre les directives de son entraîneur quant à la technique du mouvement.
– Bien regarder l’exécution du mouvement lors de la démonstration.
– Miser sur la qualité du mouvement avant la vitesse.
– Être assidu à son entraînement pour bénéficier des résultats
– Être tonique et dynamique dans ces mouvements (du bout des doigts au bout des orteils)!

Tout ça pour remplir notre mission : vous rendre actif au quotidien!

Bon entraînement!